https://images.ladepeche.fr/api/v1/images/view/5dc917dbd286c2116c39c9f5/large/image.jpg?v=1

Enter Text

Trie joue dans les intervalles













Un jeu au large très efficace pour le FC Trie./ R Theo


Deux équipes aux styles très différents, le FC Trie avec de bons ballons gagnés par les "gros", notamment dans les airs, avec une ligne de trois quarts très virevoltante arrive à prendre le jeu, et surtout la marque à son compte, d’où au final un cinq essais à un.



Pour les Ariégeois, le pack arrive à bien contrer son adversaire, notamment, dans la bataille au sol, et sur la première demi-heure arrive à pousser celui-ci dans ses derniers retranchements. Hélas la cavalerie subit, surtout dans la zone d’homme à homme et sur le plan défensif. Ce qui donne aux "citrons" un avantage aux locaux sur le score de 20-3.


Le jeu est agréable de part et d’autre.

Sur plusieurs temps de jeu les locaux arrivent à enfoncer le clou (47, 80+2), grâce à leur rugby du large.

Mais les visiteurs ne lâchent rien, si ce n’est quelques ballons importants.

Et avec ténacité ces derniers concluront un essai plein d’à-propos.

Donc victoire logique du FC Trie avec le point bonus, même si la note semble lourde pour les Ariégeois. Mais on retiendra la grande sportivité des deux équipes qui ont pris plaisir sous un beau soleil printanier.


FC Trie 32 - 10 US Lezadpose

MT : 20-3. Arbitre : P. Domec.  RF : C. Betpouey (NOC).

Pour le FC Trie : 5 E, Lizon (4), Pique (8), Baup (34), Dubosc (47), Barthe (80+2), 1 P (13), 2 T Sautedé.

FC Trie : Dubosc ; Peres, Baup, Culen, Barthe ; (o) Pique, (m) Sautedé ; Lizon, Abadie, Victorin ; Peres, Jacomet ; Barbaresco, Bernichan, Dumestre ;

sont rentrés : Thèze, Buzaud, Zampar, Fourquet, Castex, Fernandes.

Carton jaune : Peres (52).

Lezat : Malherbe ; Boucher, Dejean, Nayves, Rives ; (o) Boy, (m) Donini ; Digregorio, Vives, Bonadei ; Coffe (cap), Detrois ; Berge, Baseggio, Abril ;

dont rentrés : Lecima, Val, Bizzozzero, Boubila, Lacoste.

Carton jaune : Berge (50).

R Theo



AS Marciacaise 15 - 11 FC Trie


MT : 10 - 5. Arbitre : M. Vial (Occitannie)

Pour AS Marciacaise : 1 E pénalité, 1 E Dantin R, 1P Dantin

Pour FC Trie : 1 E Dubosc, 2 P Sautedé.

ASM : Dantras, Bonfarnuzzo, Mc Kenzie, Barouillet, Guillas, Dernoncourt (C) Zanardo, Gerling Ch, Dantin M, Usquelis, Martinez, Toujouse, Bousquet, Yousfi, Lacoste

R) Gerling S, Lafontan, Fauqueur, Marzin, Gaston Dantin R.

FC Trie : Barbaresco, Bernichan, Bruzaud, Dumestre, Perez, Victorin, Forquet, Lizon, Pique, Sautedé, Barthe, Culen, Rossignol, Péres, Dubosc.

R) Thèze, Mengelle, Zampar, Jacomet, Abadie, Castex, Baup.


La journée avait bien commencé pour L’ASM avec la présence des Personnalités de la Fédération, de la Ligue et des représentants du rugby Gersois, beaucoup de convives au repas d’avant match et beaucoup de spectateurs autour du stade. Sous le soleil et un bon terrain, le public a donc assisté à un bon match de rugby avec deux équipes de bon niveau rugbystique, bien engagé, avec des visiteurs qui ont mis beaucoup de rythme avec leur ligne de trois quarts, tandis que les locaux ont fait jouer leurs avants plus puissants avec de bons enchaînements. Le score aurait pu être plus lourd des deux côtés avec un essai refusé de part et d’autre. Domination importante des locaux en 2e mi-temps. Les visiteurs ont surtout très bien défendu, quelque fois à la limite, car connaissant à fond le jeu et les individualités marciacaises. Victoire logique des locaux qui ont bien débuté la nouvelle année.

Correspondent



ESCA avec le bonus devant Trie













La touche fut l'arme des coteaux. / Photo P. Fourtané.


Dès l'entame les gars des coteaux mettent la pression et Baqué ouvre le score rapidement et remet le couvert à la 10e minute portant le sore à 6 à 0. Le buteur de Trie réduit le planchot et fixe le score de la mi-temps à 6 à 3.


En seconde mi-temps l'ESCA trouve enfin la bonne carburation et sur un pressing des avants obtiennent l'essai de pénalité. Ce sera ensuite sur un nouveau ballon grappillé en touche que Loudoux franchira la ligne.


L'essai de bonus viendra en fin de partie sur un départ de Dumaitre après une sortie de mêlée. Victoire à 5 points pour l'ESCA. Beau match joué dans un très bon esprit. Bon rétablissement au numéro 9 de Trie.


ESCA 23 - 3 FC TRIE


Arbitre : Kévin Garbay. Délégué : Daniel Etchalus

Pour Esca : 3 E pénalité (53), Loudoux (60), Dumaitre (75), 2P Baqué (3, 9).

Pour Trie : 1P Sautedé (11).


ESCa : Bégarie, Dancla, Rielland, A. Lacoste, Baqué, D. Lacoste, Capdeville, Compagnet, Landaburu, Bégué, Duprom, Coste, Loudoux, Caze (cap), Houert.

Sont entrés en jeu : J. Pomes, Claverie, Garcia, Dumaitre, Bourgeat, Jacomet, V. Pomes.


FC Trie : Dubosc, Perez, Rossignol, Culem, Baup, Sautede, Duzer, Lizon, Abadie, Victorin, Peres, Fourquet, Bruzaud, Bernichan, Dumestre. Sont entrés en jeu : Mengelle, Vidou, Zampar, Jacomet, Teulery, Barthe, Bourel.

T. F.




Les Triais en toute logique


Aux visiteurs l'honneur d'ouvrir la marque sur la première d'une longue série de pénalités par Tilhac (2) qui maintient à hauteur les siens en récidivant jusqu'à la pause (13, 28,41).


Durant la période où ceux-ci se retrouvent à 13, les Triais optimisent en inscrivant un premier essai par Culem lancé au ras d'un ballon porté (10) et le second sur attaque classique au bout de laquelle l'arrière Dubosc décale facilement son ailier Pérès (15). Une pluie fine et incessante et surtout la défense locale contrarient les intentions gersoises, les turn-overs sont légion et joués à fond des deux côtés.


Les charges de Gomer et les relances de Bacqué maintiennent le danger sans pouvoir aboutir. Après la regrettable et sévère altercation (40) où le jeune Triais Cambours paiera de sa personne, les Massylvains sont toujours là, à 3 points (15-12). Le pied de Sautedé redonne de l'air aux siens (43,48) jusqu'à l'essai libérateur de Dubosc (59) à la conclusion d'une attaque en double sautée parfaitement exécutée.


Masseube termine en beauté par une magnifique transversale de Salles qui trouve l'ailier Tomkus, tout seul sur l'aile opposée.

Les Triais lâchent le bonus offensif mais consolident leur place en haut du tableau.


FC TRIE 28 - 19 AVENIR MASSYLVAIN


MT : 15-9. Arbitre : M. Capelle (LOR) ; RF : M. Quessette (LOR).


Pour Trie : 3 E : Culem (10), Pérès (15), Dubosc (59) ; 3P de Sautedé (4,43,48) ; 2T de Sautedé.

Pour Masseube : 1 E : Tomkus (73) ; 4P de Tilhac (2,13,28,41) ; 1T de Tilhac.


FCT : Dubosc, Pérès, Rossignol, Culem, Baup, Sautedé (o), Duzer (m),

Abadie, Cambours, Victorin, Ghirardi, Fourquet, Bruzaud, Bernichan (cap), Dumestre.

Sont entrés : Menjelle, Zampar, Jacomet, Lizon, Auradé, Pique, Barthe.

Carton jaune : Duzer (40).

Carton rouge : Ghirardi (40).


AM : Bacqué, Laudet, Consul, Tilhac, Barbé, Salles (o), Degers (m), Gomer, Biffi, Robert, Croce, Lauret (cap), Moncassin, Dastugue, Ehret. Sont entrés : Lacombe, Picamilh, Fornéris, Mahieux, Bourrec, Corjon, Tomkus.

Cartons jaunes : Barbé (7), Moncassin (8).

Carton rouge : Moncassin (40).


Equipes II : FCT 26-AM16

M.D.




Publié le 25/11/2019 à 08:21 , mis à jour à 08:27

                                                                   

Trie-sur-Baïse. Les Triais n'ont pas démérité


Dès la réception du coup d'envoi les Triais donnent le ton du match sur un tempo élevé et échouent de peu avant d'obtenir une pénalité traduite par Sautedé (2).


Surpris, les visiteurs honorant leur position non usurpée, répliquent rapidement par la puissance de leur pack pour le moment en soutient des centres cherchant à multiplier les points de fixation. Sur l'un d'eux Garet relève en s'écroule dans l'en-but (6).


Pas de répit pour les locaux qui gardent le rythme et sur une touche cafouillée par St Jory, Victorin à l'affût y va de son essai (12).

Au bout de vingt minutes les organismes accusent le coup et Garet en profite pour inscrire son deuxième essai à la sortie d'un ballon porté après touche (23).


En seconde période, les Triais le savent, il leur faut s éloigner au plus vite des points de fixation et faire courir un maximum leurs adversaires qui, réduits à quatorze, commencent à flancher en défense.


D'une touche ils évitent l'habituelle confrontation et les trois-quarts au grand complet envoient Baup à l'essai (53). Sans trop pouvoir se dégager de la pression les Garonnais trouvent leur salut dans l'organisation systématique de mauls pénétrants et parviennent ainsi à garder la première place de la poule.


La confrontation de deux rugbys différents a accouché d'une belle rencontre durant laquelle chacun a fait valoir ses points forts.


FC TRIE 17 - 21 St JORY-BRUGUIERES Xv


MT : 10-15. Arbitre : M. Blondel (LOR) ; Représentant fédéral : M. Pousson (LOR).


Pour Trie : 2 E : Victorin (23), LBaup (53) ; 1P de Sautedé (2) ; 2T de Sautedé.

Pour St Jory : 2 E : Garet (6,23) ; 2P de Mongis (34,61,73) ; 1T de Mongis.


Carton rouge : Brunet (36).


FC Trie : Dubosc, Baup, Rossignol (cap), Culem, Pique, Sautedé (o), Duzer (m), Lizon, Cambours, Victorin, Ghirardi, Abadie, Barbaresco, Bruzaud, Dumestre.

Sont entrés : Sabathié, Zampar, Ferrand, Jacomet, Fourquet, Pérès, Bourrel.

RC St Jory : Mongis (cap), Sanchez, Benabbes, Céolin, Sahuc, Ruiz (o), Camboulivès (m), Faget, Pascotto, Coracin, Chéron, Garet, Abeilhou, Ilbert, Brunet.

Sont entrés : Plagnol, Marty, Jo, Lippman, Ceily, Moréno, Lafragette.


Équipes II : FCT 27 - 18 St Jory

M.D.


Publié le 09/12/2019 à 05:06 / Modifié le 09/12/2019 à 09:35


Publié le 16/12/2019 à 05:06   Modifié le 16/12/2019 à 07:45

Publié le 13/01/2020 à 05:06   mis à jour à 05:19

Publié le 20/01/2020 à 05:09 , mis à jour à 05:18