Publié le lundi 25 septembre 2023


Trie démarre fort à Ibos


Dure, dure la rentrée pour la Jeunesse Sportive Iboscéenne XV en ce

premier dimanche d’automne face à des Triais qui ont réussi la leur.


Ce duel d’ouverture entre le promu Ibos et son challenger FC Trie s’est joué ce dimanche, à 15 heures, sur le terrain de la collégiale après une minute d’applaudissements en mémoire de l’ancien président M. Trille

.

Bien vite, ce sont les visiteurs qui montrent leur supériorité avec un jeu

percutant et des passes bien assurées, de la vitesse, de la domination.


À la 10e, les Triais ouvrent le score par une pénalité réussie de Laran. Ce n° 10 imperturbable aura la réussite en quatre autres circonstances de pénalité (15e, 18e, 36e, 40e).


En face, Hanot réussit une pénalité (12e) et une autre toujours en première mi-temps à la 39e. Aux citrons, Trie est en avance de 9 points malgré un jaune à leur n°13 ; pour les gars de la collégiale rien de perdu.


La seconde mi-temps s’engage toujours avec intensité, mais le FC Triais tient à sa victoire et défend bec et ongles ses 22 et son planchot.

Les belles envolées d’Ibos sont vite stoppées par le blocus des jaunes et noirs, qui marquent un essai à la 42e par Santuberry.


Ce dernier marquera de la même manière en fin de rencontre.

En face quand même on s’est sorti les doigts de la bouche ; à la 61e le

vaillant Thelcide va marquer un essai salvateur qui atténue la défaite.


L’équipe d’Ibos s’est fait remonter les bretelles par ses coaches qui n’ont pas apprécié cette leçon de voir les joueurs se laisser mener par le bout du nez par les Triais…. victorieux.


JS Ibos XV 11 - FC Trie 29 MT : 15 - 6.

Arbitre : Christophe Brazzalotto, RF3 Patrice Rouze (Occitanie).

Pour JS Ibos : 1E Thelcide (61), 2 P Hanot (12, 39).

Pour FC Trie : 2E Sentuberry (42, 75), 2 T et 5 P Larran (10, 15,18,36,40).

Publié le 13/11/2023 à 05:10


Victoire bonifiée pour les Triais devant Séméac

FC Trie 25- Séméac OL 6

MT : 14-3. Arbitre : P. Domenc. RF : J. Peres (LOC).

Vainqueurs : 3 E Cocchiola (10), Pénalité (27), Fernandes (77) ; 3T et 2 P (54, 64) Galiay Linard.

Vaincus : 2 P (5, 50) F. Daste.

FC Trie : Galiay Linard ; Fernandes, Cocchiola, Rossignol, Vidou ; (o) Laran, (m) Lizon, Victorin, Jacomet, Menvielle ; Sabathé, Sentubery ; Bernichan, B. Sabathié, Dubosc ; sont entrés : Rozis, Barbaresco, Alexio, Lardeau, Castex, Madec, Dastugue.

Séméac OL : Urbistondo ; Polanco, Pontico, A. Daste, Rusques ; (o) F. Daste), (m) Cazedessus ; Lamouroux, Rossone, Deleplace ; Mattera (cap), Lacabanne ; Mackenzie, Sanchez, Duclos ; sont entrés : Lima, Capendeguy, Muhameta, Goncalves, Lort, Espy, Carimati.

Pour jouer il faut être deux, et là ce fut le cas. Deux équipes quelque peu identiques, avec toute fois plus de maîtrise côté local.

Le temps et l’état du terrain permettent la pratique du jeu plein champ. Mais là ce fut tout d’abord un jeu de puissance avec un jeu dans l’axe et au ras.

Mais, à cette pratique les hommes de V. Sabathé sont plus efficaces et surtout plus patients pour faire déjouer leur adversaire ou le pousser à la faute.

Même si Séméac ouvre le score suite à une faute au sol des locaux se sera les seuls points de ce premier acte pour les "Limaques".

Car maîtres de la situation avec des avants très solidaires et prompts sur le ballon, les locaux vont poser des problèmes à leurs adversaires. Sur un ballon tombé des visiteurs, on poursuit au pied et Cocchiola plus rapide conclut le premier essai de manière très opportuniste, essai transformé (7-3).

On remet le couvert coté local et après une belle conquête, la "cocotte" se met en place et en route. Pour stopper celle-ci, en face on écroule, l’arbitre lui va derrière les poteaux essai de pénalité score de 14-3 et c’est la pause.

À la reprise rien n’est joué, c’est le message du staff local. À vouloir faire, on se fait piéger avec un ballon gardé au sol, le buteur F. Dasté ajuste, score de 14-6.

Et de là, les locaux maintiennent la pression, et sur plusieurs temps de jeu mettent leur adversaire à la faute, le buteur local lui en profite (54e, 64e) pour ajuster et mettre le score à 20-6 pour les siens.

Cerise sur le gâteau pour la bande à N. Cibray et J. Capelle avec le dernier essai, synonyme d’essai du bonus offensif. Donc victoire à cinq points avant le prochain déplacement à St Lary le samedi 18.

Publié le 08/04/2024 à 05:13

Trie en quarts

MT : 5-8. Arbitre : M. Massorato (LOR) ; Touche : M. Sauret et Auliac (LOR).

Vainqueurs : 3 E Sabathé (32), G. Dubosc (70), Vidou (78) ; 1P (47) et 2T G.Dubosc.

Exclusion temporaire : C. Dubosc (68).

Vaincus : 2 E Marche (38), Cuadrado (71) ; 1P Marche (13).

Exclu. temporaire : Souquet (50).

FCT : Vidou, Fernandès, Cocchiola, Dastugue, Rossignol, Lizo (o), Castex (m), Victorin, Jacomet, Menvielle, Sabathé (cap), Sentubery, Bernichan, Sabathié, Rozis. Sont entrés : CDubosc, Bernichan, Aleixo, Lardeau, GDubosc, Culem, Lavedan.

Sur un rythme élevé les deux formations cherchent à gommer les hésitations de début de rencontre en privilégiant la pénétration rapide.

De part et d’autre les longues séquences de jeu mettent à l’épreuve les organismes jusqu’à l’ouverture du score par Marche (13e) pour Ramonville. Stratégiquement, de part et d’autre on essaie de bloquer l’adversaire dans son camp par du jeu au pied appuyé d’un rideau défensif et si les Toulousains montrent quelques signes de fragilité, ils subissent mais ne cèdent rien jusqu’à l’essai de Sabathé (32e) pour Trie, à la finition de leur exercice favori : pénaltouche suivie d’un groupé-pénétrant ou d’une pénalité jouée à la main. Très rapidement les visiteurs se réorganisent et au bout d’une attaque classique envoient Marche derrière la ligne (38) sans véritable difficulté. Menés à la pause, les Triais se remettent à l’ouvrage aidés maintenant par le vent qui maintient les adversaires dans leur camp. Une seule fois ils viendront chez les locaux et c’est pour inscrire un essai de 80m initié par leur arrière Fréchou (71).

Entre-temps les Triais avaient confirmé leur domination par une pénalité de (47e) et un essai de G. Dubosc (70e) avant l’autre de Vidou (78e) et s’ouvrir en grand les portes des quarts de finale.

FC Trie 22 – US Ramonville 13